L’édito

coco3

La valeur de l'Homme est plus forte que le pouvoir de l'argent !

Affichons fièrement notre devise parce que, cette crise sanitaire démontre, s'il le fallait, que les valeurs défendues en 2020 par les Chevaliers De La Route, ne sont pas une vue de l'esprit et résistent aux bouleversements de la société.

La Solidarité s'est révélée au quotidien, portée par des Français de tous milieux, ensemble contre l'impensable. L'engagement, le don de soi, la générosité, nombre d'entre vous l'ont mis en pratique, sans emphase et sans chichi. Vous êtes motard(e)s, Chevaliers De La Route, mais aussi soignants, boulangères, éboueurs, pompiers, toubibs, caissières, etc. Un seul mot me vient aux lèvres : RESPECT !

Nous, au JDM, on a essayé d'être à la hauteur. Ce n°123, bien que fabriqué en télétravail dans une belle improvisation, entre coloriages d'enfants et fumets de cuisine, ouvre en grand les portes du rêve.

Sillonner le Portugal, découvrir ses paysages à couper le souffle, prendre de l'altitude par des vallées pastorales, odeurs marines le long des côtes déchiquetées : 10 pages pour étancher sa soif de voyage !

Encore de l'évasion avec les magnifiques routes de la Suisse, un Paradis pour amoureux de lacets et vues imprenables, une aventure magique !

Avec les plus beaux cols pyrénéens, on découvre des gorges spectaculaires, des villages typiques et des panoramas époustouflants, de toute beauté !

Puis c'est la Route des Grandes Alpes pour une virée entre potes : un récit drôle avec une dream team au taquet… Du concentré de bonheur à l'état brut !

Et parce que c'est notre ADN, on lira deux sorties familiales : la balade magique dans les Vosges, d'un papa heureux et fier de sa mini-motarde… Puis celle, riche en émotions, d'un père et son fiston, au col de la Bonette-Restefond.
Lecteurs-reporters, ils ont partagé avec la tribu leurs échappées belles.

Confinés certes, mais libres dans la tête ! Alors, place à l'imagination, adonnez-vous à la rêverie et musardez dans les pages de ce n°123.

C'est toute la grâce que je vous souhaite.

 

Coco